Utilize este identificador para referenciar este registo: http://hdl.handle.net/10400.21/4693
Título: Intérêts du travail isolé du pouce dans le jeu de la harpe: rapport de stage
Autor: Manzo, Stéphanie
Orientador: Duarte, João Pedro
Palavras-chave: Harpe
Articulation
Pouce
Data de Defesa: Jul-2014
Editora: Escola Superior de Música de Lisboa
Resumo: Résumé I (Pratiques Pédagogiques)- Ce compte-rendu du stage réalisé pour ma deuxième année de master rapporte le résultat de l’observation des cours donnés à trois élèves de niveaux différents par le professeur de harpe de l’Ecole de Musique « Nossa Senhora do Cabo » à Linda-a-Velha, commune de Oeiras, située près de Lisbonne. Grâce à l’activité du professeur, et par le suivi de l’évolution de ses élèves tout au long de l’année scolaire 2012-2013, tant sur le plan technique que sur le plan musical, j’ai pu participer à toutes les étapes de leur apprentissage et retrouver quelques principes pédagogiques fondamentaux. Ainsi, j’ai constaté la nécessité d’une organisation didactique solide dans la définition d’objectifs, la planification du travail, le choix des méthodes d’étude, mais souple par la régulation des rythmes d’apprentissage et des techniques d’acquisition. La métacognition est aussi une notion composante essentielle de la pratique du professeur, dont un des grands objectifs est de développer chez ses élèves la capacité de se prendre en charge seul. J’ai également apprécié l’importance de l’aspect relationnel intrinsèque à toute situation d’apprentissage, ainsi que celle de la connaissance des théories de la motivation, atout important permettant d’agir au niveau psychologique sur les élèves et d’obtenir à plus ou moins long terme des changements comportementaux influents sur la qualité de ces apprentissages. J’ai enfin essayé de dégager différents types d’approches pédagogiques possibles, parmi les stratégies observées chez le professeur, ainsi que d’après quelques éléments de réflexion personnelle.
Résumé II (Recherche)- Une des particularités du jeu de la harpe est que le son, une fois produit par le pincement des cordes, ne peut plus être contrôlé, et donc altéré, par l’interprète. La manière dont celui-ci attaque les cordes pour les mettre en vibration est donc fondamentale pour parvenir à une expressivité dans son jeu. Le pouce est un doigt spécialement important bien que difficile à maîtriser, techniquement parce qu’il s’articule en opposition avec le mouvement des autres doigts, et expressivement parce qu’il est très souvent le doigt qui chante, c’est-à-dire à qui est confiée la ligne mélodique d’une musique. Après observation des trois élèves concernés par mon stage, j’ai remarqué que chacun présentait une difficulté particulière avec l’articulation de ce doigt. Je me suis ainsi interrogée sur « quels pourraient être les intérêts du travail isolé du pouce dans le jeu de la harpe ? », sachant que cette pratique n’est proposée par aucune des méthodes disponibles pour les élèves. J’ai donc conçu et fait appliquer des exercices très simples mais adaptés à chaque cas, pour observer quel serait l’impact d’un travail régulier et ciblé sur ce doigt si délicat. L’expérience s’est finalement révélée concluante par les changements obtenus, même si le facteur temps est apparu comme essentiel pour l’obtention de résultats définitifs.
Peer review: no
URI: http://hdl.handle.net/10400.21/4693
Aparece nas colecções:ESML - Dissertações de Mestrado

Ficheiros deste registo:
Ficheiro Descrição TamanhoFormato 
Folha_de_rosto.pdf93,41 kBAdobe PDFVer/Abrir
relatorio.pdf1,74 MBAdobe PDFVer/Abrir
Bibliografia.pdf88,34 kBAdobe PDFVer/Abrir


FacebookTwitterDeliciousLinkedInDiggGoogle BookmarksMySpace
Formato BibTex MendeleyEndnote Degois 

Todos os registos no repositório estão protegidos por leis de copyright, com todos os direitos reservados.